Actualités CBD

Colomiers : le 1er vin rosé au CBD

Le tout premier vin rosé au CBD a été créé par un Columérin nommé Sullivan Rambo. Âgé de 32 ans, c’est le fondateur de la marque de vin, Kaanaï. Si le vin rouge au CBD a vu le jour dans la capitale mondiale du vin (Bordeaux), c’est pourtant à Colomiers que le vin rosé au CBD a été inventé.

La création du vin rosé au CBD

Imaginé par Sullivan Rambo, le premier vin rosé au CBD a rapidement fait parler de lui. Pour rappel, Sullivan est un grand inventeur, célèbre pour sa marque de vin. Son vin est connu sous le nom de « Joselita », en l’honneur de la grand-mère de son meilleur ami qui l’a hébergé pendant longtemps.

Mais lors de ses créations, Rambo s’inspire aussi de sa grand-mère qui a souffert de deux cancers et qui subit actuellement des douleurs musculaires. Et tous les midis, sa grand-mère sirote un verre de vin rosé. Alors, en souriant, il a déclaré « pourquoi ne pas associer plaisir avec des effets thérapeutiques en plus ? ».

Le CBD, un dérivé du chanvre sans THC

Le CBD est connu pour être un cannabidiol, faisant partie des cannabinoïdes les plus présents à l’état naturel dans le cannabis. Et depuis la légalisation de sa commercialisation en France, le CBD est devenu très prisé sur le territoire. Après les pâtisseries et les gourmandises, il s’invite désormais dans l’univers viticole à travers des vins rouges et rosés à base de CBD.

Avec son vin rosé au CBD, Sullivan Rambo souhaite cibler les personnes entre 25 et 40 ans. Et pour faire la promotion de leur vin, Sullivan et son frère ont publié des vidéos sur YouTube avec l’aide d’influenceurs. Pour développer davantage son activité, ce trentenaire envisage de lancer un vin blanc au CBD d’ici septembre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité