Actualités CBD

Cannabis médical : vers une filière française de production

En France, l’usage du cannabis médical est devenu légal depuis fin mars dans le cadre d’une expérimentation de deux ans portant sur 3 000 patients. A cet effet, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a décidé de mettre en place un comité scientifique. Ce dernier se chargera de créer une filière française de culture de cannabis thérapeutique.

Le but de cette expérimentation sera de savoir s’il est possible de généraliser l’utilisation des traitements sur le territoire national. Et selon la directrice du projet cannabis médical à l’ANSM, l’idée est que : d’ici la fin de l’expérimentation et que la généralisation ait été décidée, les acteurs économiques pourront déjà être en mesure de produire du cannabis médical. Elle déclare également qu’un « décret en vue d’autoriser et d’encadrer sa culture est en cours de finalisation ».

Le comité scientifique et ses missions

Le comité scientifique instauré par l’ANSM sera constitué de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, (Inra), des représentants de plusieurs ministères (économie, agriculture, santé et intérieur) ainsi que du Conseil de l’ordre des pharmaciens et de différents experts.

D’ici quelques mois, le comité scientifique devra se prononcer sur les teneurs en THC et CBD des plantes et sur la variété de plantes à utiliser. Aussi, il devra se mettre d’accord sur les critères de qualité pharmaceutiques et sur les contrôles indispensables pour la culture. Ce comité s’occupera également d’auditionner les acteurs concernés dont la plupart sont déjà sur les rangs.

Il faut savoir que les traitements à base de cannabis actuellement utilisés proviennent de l’étranger, aussi bien du Canada, de l’Israël, de l’Australie que du Portugal. Ils sont prescrits à des patients qui souffrent de maladies graves comme la sclérose en plaques, les douleurs neuropathiques ou encore les effets secondaires de la chimiothérapie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité